top of page
  • Photo du rédacteurJacques Sevigny

Les interclubs au Québec, l’horreur des règles locales de certains clubs.

Les interclubs sont régis par les règles de golf, soit les règles de golf habituelles, dont celles du matchplay, et aussi de la règle 21.4 et surtout de la règle 24 qui concerne le jeu de groupe ou si vous voulez en équipe.

Il y a aussi des règles locales qui peuvent être mises de l’avant lorsque certaines particularités sont à prendre en considération pour le terrain. Par exemple les zones de plate-bande de fleurs, peuvent être déclarées zones de jeu interdit.

Là où l’imagination est sans limite, c’est de voir comment des professionnels de golf ou des capitaines de club peuvent se rendre pour créer des règles locales, tout à fait loufoques, et en plus illégales.

Il est vrai que les interclubs sont des compétitions sérieuses mais aussi amicales. Mais il n’est pas permis de créer des règles qui n’existent pas.

Si on communique avec un arbitre sérieux et certifié, il saura vous mentionner des règles qui elles sont applicables aux interclubs.



La maison des horreurs des règles locales

Voici quelques exemples que j’ai constaté dans le passé.


La ligne mystérieuse : Lors d’un interclub, le capitaine a institué cette règle spéciale. Sur une normale quatre de 300 verges, il a tracé une ligne blanche au travers de la zone générale, et un joueur qui franchissait cette ligne parce qu’il frappait trop fort, devait reculer dans un drop zone en arrière. Comment peut-on limité le talent d’un joueur en lui disant de frapper moins fort ?


Le cadet ne peut aller sur le vert ?

La règle 10 précise le rôle des cadets, obligations et devoirs.

(1) Actions toujours permises. Un cadet peut toujours faire ce qui suit lorsque c’est

autorisé par les règles :

• Porter, transporter et s'occuper des bâtons et autre équipement du joueur (y

compris conduire une voiturette ou tirer un chariot).

• Chercher la balle du joueur (règle 7.1).

Donner de l'information, des conseils ou autre aide avant que le coup soit

effectué (règles 10.2a et 10.2b).

Donc il ne peut y avoir une règle locale qui limite l’action des cadets. Vous trouvez que des cadets ralentissent le jeu, alors il est permis qu’un club décide qu »il n’y aura pas de cadet.

 

Le groupe est lent, allez au trou suivant

Belle invention, je joue dans un groupe, et je suis 3 trous en avance sur un joueur, et il reste 4 trous à jouer. Je me mets à jouer lentement, nous sommes en retard, et quelqu’un nous dit de sauter au trou suivant. Bravo, un trou, que je ne pourrai pas perdre. La solution, pénalisé un joueur qui est trop lent en le chronométrant, et s’il dépasse 40 secondes, il est pénalisé et perd le trou contre les 3 autres joueurs. (Pénalité générale en matchplay). Tout cela après avoir averti le groupe que tous les joueurs seront chronométrés.

Bref des horreurs je pourrais en conter quelques dizaines, mais le plus simple consulter un arbitre certifié de Golf Québec, ou consultez les règles locales du Guide des règles.

280 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Gracieuseté Getty Images

Gracieuseté FSGA

bottom of page