top of page
  • Photo du rédacteurÉdouard Rivard

SENTIER ADJACENT À UNE CLÔTURE DE HORS LIMITES AU MEXICO OPEN

Dans les deux derniers trous du Mexico Open, nous avons eu droit à deux situations très intéressantes qui concernaient Sami Välimäki.

 

Têtes de gicleurs entre la balle et le drapeau




LesRèglesdugolf-2023-Golf Canada
.pdf
Télécharger PDF • 14.41MB

Les faits

Sami Välimäki retrouve sa balle sur la bordure du vert # 17. Il y a 3 têtes de gicleurs entre sa balle et le drapeau. Le joueur veut utiliser son fer droit (putter) pour exécuter son prochain coup. Il demande l’avis d’un arbitre qui lui donne la possibilité de déplacer et jouer son prochain coup sans avoir à rouler la balle sur ces obstructions inamovibles.

 

La règle

Selon la règle 16.1a, un joueur obtient un dégagement si la balle touche ou repose sur l’obstruction ou si cette obstruction nuit physiquement à l’espace choisi par le joueur pour prendre position ou pour effectuer son élan. Selon la position de sa balle, Välimäki ne pouvant pas obtenir de dégagement car les têtes de gicleurs étaient à quelques pieds de sa balle. Cependant, le PGA Tour a une règle locale annuelle qui permet un dégagement même si l’obstruction ne nuit qu’à la ligne de jeu. Le joueur détermine un point sur le gazon où il n’y a pas d’embarras pour la ligne de jeu et de ce point, le joueur laisse tomber la balle à l’intérieur d’une longueur de bâton. Le joueur peut alors utiliser son fer droit.

Il y a quand même deux conditions pour que le joueur obtienne un dégagement sans pénalité :

§  Il faut que la balle soit à moins de deux longueurs de bâton de l’obstruction inamovible

§  Il faut que l’obstruction soit à moins de deux longueurs de bâton du vert

À Golf Québec, cette règle locale n’est pas automatique, il faut s’assurer que l’avis aux joueurs le prévoit, sur un terrain en particulier sinon le joueur doit probablement utiliser son wedge et tenter un coup d’approche.

 

Balle provisoire

 

Les faits

Au trou # 18, le même joueur envoie son coup de départ en direction d’un hors limites. Il déclare et joue une balle provisoire. Le joueur se rend à la balle originale qui est retrouvée adossée à la clôture de hors limites dans une fâcheuse position. Il a décidé de déclarer sa balle injouable.

 

La règle

Un joueur peut jouer une balle provisoire s’il croit que sa balle peut être perdue ailleurs que dans une zone de pénalité ou s’il croit qu’elle est hors limites. C’est ce que le joueur a fait. Lorsque le joueur se rend à l’endroit présumé et qu’il trouve sa balle originale, il est obligé d’abandonner la balle provisoire peu importe la position de la balle originale qui est sur le terrain. En déclarant sa balle originale injouable, il avait l’option de retourner au départ et de frapper son troisième coup ou d’utiliser l’option du dégagement latéral à l’intérieur de deux longueurs de bâton avec un coup de pénalité. C’est ce qu’il a fait et il a frappé son troisième coup.

 

LA SEMAINE PROCHAINE


S’il n’y a pas d’évènements particuliers, nous traiterons du dégagement que Sami Välimäki a obtenu après avoir utilisé l’option de la balle injouable.

355 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
benoitbernier2015
Feb 26
Rated 5 out of 5 stars.

Merci Edouard pour ces capsules d’actualité.

Like

Gracieuseté Getty Images

Gracieuseté FSGA

bottom of page